Mambopark, votre blog sur l'immobilier

N°1 des blogs immobilier pour les actualités, le prix de l'immobilier et la décoration

 
 

Energie

26 mars 2013 02:22

La large gamme des isolants thermiques

ITE

Les isolants sont nombreux tout comme les façons de les appliquer. Qu’ils soient naturels, minéraux, synthétiques, ils font partis d’une grande famille qui ne fait que s’agrandir et s’améliorer avec le temps.
Quel que soit le type de votre habitation, il est très probable que vous trouviez votre bonheur pour l’amélioration de votre confort thermique, en effet face à la multitude de constructions différentes s’est développé une large gamme d’isolants pour faire face à tous types de support.

Liste des isolants thermiques les plus répandus en maison individuelle

Isolant en laine minérale, il est encore le matériaux le plus utilisés en maison individuelle. De faible conductivité acoustique, et incombustible, il est dispose d’un excellent rapport qualité/prix ;
isolant synthétique, le plus souvent utilisé en ITI (isolation thermique par l’intérieur) il se développe aujourd’hui avec l’ITE (isolation thermique par l’extérieur). On le fixe généralement à l’aide de colle sur le mur, la fixation étant variable selon le type de support. Il existe sous 2 formes : le polystyrène expansé PSA (résistant et léger) ou le polystyrène extrudé XPS (offrant une meilleure résistance à l’humidité).

Isolant dur, la brique mono-mur est sûrement l’isolant dur le plus répandu, ce matériau alvéolaire ne nécessite aucune isolation complémentaire même si il est désormais conseillé d’y ajouter une isolation extérieure pour augmenter la Résistance Thermique de votre habitation.

Isolant naturel, les laines de chanvre et de lin, comme la fibre de bois également, sont isolantes et hydro-régulatrices. La ouate de cellulose utilisée en vrac, est issue du recyclage des journaux. Tout comme les isolants précédents, elle est efficace thermiquement mais inflammable.

Isolant mince, a bulles ou multicouches entre deux couches de films thermo réflecteurs, ces produits sont imputrescibles et particulièrement fins. On les pose souvent en complément d’isolation ou dans des pièces exiguës, mais leurs performances ne sont pas comparables avec les matériaux plus épais.

Vous l’avez vu, une large palette est proposée lorsque le moment est venu de penser à isoler sa maison ou d’améliorer l’isolation actuelle en y ajoutant une ITE ou une meilleure isolation des sols ou des combles.
Afin de faire le bon choix n’hésitez pas à contacter un conseiller en isolation thermique qui guidera et vous orientera vers la meilleure solution en termes de confort énergétique.





 
Les bloggeurs immobilier ont sélectionné pour vous:
 

 
Energie
isolation constructions exterieures

L’isolation des constructions par l’extérieur

L’isolation thermique par l’extérieur fait partie des moyens les plus efficaces pour optimiser le rendement énergétique des nouvelles constructions. Les rénovations des bâtiments à usage d’habitation ou à usage...
Redige par admin
0

 
 
Maison
savoir-construire-une-pergola

Savoir construire une pergola

C’est bien connu : on apprécie particulièrement les résultats obtenus après un investissement personnel. Voilà pourquoi, en prévision des beaux jours, construire une pergola soi-même peut s’avérer plus que bénéfi...
Redige par admin
0

 
 
Maison
Isolation phonique

Isolation phonique des lieux de vie

Isolation phonique d’une habitation avec des matériaux écologique Des parois légères entre les appartements d’immeubles ou des cloisons trop minces entre les pièces de la maison et le bruit du voisinage devient...
Redige par admin
0

 




1 Commentaire


  1. Marc Boivin

    Est-ce que de tels isolation sont nécessaires sur les fondations de maison ? Un sous-sol est souvent beaucoup plus frais que les autres pièces de la maisons, mais je suis persuadé qu’il y a des fuites… De l’aide ?