Pourquoi et comment choisir sa peinture écologique ?

La vague écolo qui s’abat sur la construction en France n’a pas épargné le secteur des peintures. Poussé par une demande forte des consommateurs, les peintures bio sont aujourd’hui légions dans les rayons de négoces de matériaux écologiques.

peinture écologiqueRespectueuse de la santé des habitants et du peintre, les peintures naturelles ont également fortement gagné en qualité. Meilleur tenue dans le temps, facile à poser et toujours plus écologiques, les peintures bios devraient encore connaitre de beau jour sur le marché de la décoration.
On distingue 3 types de peintures naturelles : les peintures à l’eau, les peintures à l’huile et les peintures à base de terre et d’argile.

Les Peintures à base d’huiles végétales

Les peintures naturelles à l’huile sont également appelées Glycéro alkyde et sont composées sur une base d’huile végétale (Exemple : peinture à base d’huile naturelle de soja). Sans solvant ni additifs toxiques, les peintures à base d’huile végétale sont parfaitement adapté aux chambres d’enfants.

Avantages des peintures naturelles à l’huile :

– Matière première d’origines naturelles
– Fort pouvoir couvrant
– Lessivable
– Sans odeur
– Faible teneur en COV

Inconvénient des peintures naturelles l’huile :
– Prix élevé

Les peintures écologiques à l’eau

On parle également de peinture en dispersion aqueuse. Les peintures à l’eau sont composées de résines naturelles et l’eau remplace le solvant. A l’usage, ces peintures sont très proche des peintures acryliques traditionnellement utilisées dans le secteur et sont parfaitement inoffensives pour le travailleur et les habitants
Sans solvant, ces peintures écologiques sont généralement moins chères que les peintures aux huiles naturelles mais présentent des caractéristiques techniques similaires.

Avantage des peintures à l’eau :

– Sans odeur
– Fort pouvoir couvrant
– Faible teneur en COV
– Utilisable en extérieur
– Prix attractif
– Qualité professionnelle

Peinture naturelle et COV ?

Une peinture naturelle ne veut pas dire une absence totale de COV. L’utilisation de résine ou d’huile quant bien même elle serait naturelle provoque de faible émanation de COV. Ainsi les peintures à l’huile présente généralement un taux de COV supérieur aux peintures à l’eau.