Baisse des prix de l’immobilier, la location en attendant

Avec le nouveau régime de plus-value immobilière et les prix de l’immobilier qui commencent à baisser, l’attentisme est de rigueur d’autant qu’on ne sait pas ce que nous réserve l’après élection. Ainsi au lieu de vendre son appartement, pourquoi ne pas le mettre en location ?

Baisse des prix de l'immobilier, la location en attendant

Dans les grandes villes, il y a une très forte demande pour les appartements susceptibles d’accueillir des colocations. La colocation est un peu plus compliquée à mettre en œuvre qu’une location classique en raison de la multiplicité de locataires. Les agences sont donc le plus souvent réticentes à s’en occuper. L’alternative serait de louer l’appartement à un locataire principal, unique locataire officiel, en l’autorisant à faire de la sous-location. Plus facile à mettre en œuvre que la colocation qui demande que chacun des occupants soient co-preneurs du bail et solidaires dès le début de la location, la sous-location aboutit au même résultat, à savoir le partage d’un logement et des frais locatifs, en obéissant à des règles beaucoup plus simples. C’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart des colocations sont en réalité des sous-locations, sans forcément avoir obtenu l’autorisation du propriétaire, et le système fonctionne plutôt bien.

Accorder l’autorisation au locataire principal de sous-louer un appartement serait un vrai plus : il ne serait plus dans l’inconfort de l’illégalité.

Si toutefois vous préférez vendre votre bien, le marché des particuliers vous permet de baisser le prix du montant de la commission d’agence, qui est au minimum de 5%. Si vous manquez de temps ou de disponibilité, vous pouvez faire appel à une société de service immobilier pour vous aider.

Une société de service immobilier vous aide à vendre votre appartement et prend en charge, à votre place, tout ce que vous ne pouvez pas faire (réception des appels, organisation des visites…). Le prix du service immobilier est sans commune mesure avec les honoraires des agences immobilières classiques ou les agences de low cost immobilier. Si vous optez pour une agence low cost, vérifiez ce que l’offre comprend. Car si vous choisissez la facture allégée, vous serez mis à contribution pour certains aspects de la vente, et sans doute aurez-vous à assurer les visites, ce qui n’est pas forcément ce que vous souhaitez. Informez-vous bien avant de signer mandat et éviter de vous engagez pour une durée trop longue. Car dans l’immobilier discount , il y a de tout et même le pire.